fbpx
L'accent tonique en espagnol

L’accent tonique en espagnol

L’accent tonique en espagnol 

Deux principes à retenir

1. La syllabe tonique est soit la dernière soit l’avant-dernière soit l’antépénultième (l’avant avant-dernière)

2. Il y a des mots où l’accent tonique se place naturellement sans nécessité de l’écrire, et d’autres qui portent un accent écrit. Pourquoi ? Pour deux raisons : – soit le mot désobéit à la règle fondamentale, – soit le mot a besoin d’être différencié d’un homonyme.

Règle fondamentale L’accent tonique en espagnol se place naturellement, sans qu’il soit nécessaire de l’écrire : 1. sur l’avant-dernière syllabe quand le mot se termine par une voyelle, un –n ou un –s. Exemple : casa, casas ; come, comen. 2. sur la dernière syllabe quand le mot se termine par une consonne, sauf –n et – s. Exemple : feliz ; olivar ; papel. 

Exceptions à la règle fondamentale 1. Tous les mots qui font exception à la règle fondamentale portent un accent écrit. Exemple : café, París ; árbol, carácter. 2. Les mots accentués sur l’antépénultième syllabe portent un accent écrit. Exemple : página, rápido.

Différenciation entre homonymes L’accent s’écrit alors sur l’un d’eux mi : possessif ≠ mí : pronom personnel tu : possessif ≠ tú : pronom personnel si : conjonction ≠ sí : pronom personnel ou adverbe (= oui) se : pronom personnel ≠ sé : verbes saber ou ser te : pronom personnel ≠ té = le thé de : préposition ≠ dé : verbe dar este : adjectif démonstratif ≠ éste : pronom démonstratif mas = mais ≠ más : plus solo = seul ≠ sólo : seulement

Remarques

1. L’accent peut disparaître au passage du singulier au pluriel. Exemple : canción → canciones.

2. L’accent apparaît parfois au passage du singulier au pluriel. Exemple : joven → jóvenes.

3. L’accent apparaît sur les formes verbales enclitiques. Exemple : dando → dándole ; di → dímelo ; leer → leérselo.

4. Les adverbes en -mente ne perdent pas l’accentuation de l’adjectif dont ils sont dérivés ; ils sont donc doublement accentués. Exemple : irónicamente, aproximadamente.

5. Deux voyelles en contact, l’une des deux étant un « i » ou un « u », peuvent se prononcer ensemble (diphtongue) ou séparément (hiatus). Dans ce dernier cas intervient l’accent écrit. Exemples : comedia ; filosofía ; ingenua ; actúa.

Télecharger l’ebook “tous les secrets de l’espagnol” ici

 

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Panier d’achat

0

Aucun produit dans le panier.

error: Content is protected !!